Social Icons facebook Twitter YouTube Kanal Instagram

Bielefeld Graduate School

in History and Sociology

Logo der Einrichtung
Logo der Einrichtung

Theresa Hornischer


« Les écrivaines-voyageuses » - Le cas de Léo Wanner: une intellectuelle de l'entre-deux-guerres en France

Le 20e siècle est décrit comme le « siècle des intellectuels ». Bien que le concept d'intellectuel soit omniprésent dans l'historiographie qui lui est consacré, il n'existe ni consensus sur la définition de qui ou ce qu'est un « intellectuel légitime », ni attribution d'un rôle socio-politique. Cependant un point commun existe dans la recherche historique : l'invisibilité des femmes dans l'analyse systématique des figures intellectuelles. Cette figure a ainsi une connotation masculine jusqu'à aujourd'hui.

Il est force de constater que ce ne fut pas seulement des hommes qui prirent la plume et intervinrent dans la politique, mais également nombre de femmes se présentèrent comme intellectuelles, dont la française Léo Wanner.

Dans la période de l'entre-deux-guerres, Léo Wanner ne fut pas seulement une activiste et journaliste engagée pour la paix, pour le suffrage des femmes et pour l'égalité entre tous les peuples mais également une écrivaine-voyageuse. Elle dénonça dans ses récits de voyage, les abus et dysfonctionnement de la puissance coloniale française.

La thèse de doctorat a comme objet de recherche Léo Wanner et son engagement socio-politique en tant qu'intellectuelle. Afin de mesurer le rôle qu'a joué Léo Wanner dans le mouvement communiste et socialiste en France, en tant que « écrivaine-voyageuse » durant l'entre-deux-guerres, son engagement doit être placé à la même hauteur que celui des autres femmes intellectuelles de son temps tel que Magdeleine Paz, Andrée Viollis et Madeleine Rolland, mais également de ses contemporains masculins.

Que critiqua Léo Wanner et comment son opinion fut appréhendée par le public ? Quelle image de la société est véhiculée par ces « penseuses engagées » dans leurs récits de voyages et articles de presse ? Quelle est la signification du voyage dans les interventions politiques de ces femmes intellectuelles? On peut présupposer que d'une part, les femmes intellectuelles, afin de pouvoir se faire entendre du public, intervinrent majoritairement dans un collectif durant la période de l'entre-deux-guerres, contrairement à leurs contemporains masculins, qui était perçu comme des « intellectuels autonomes » dans les affaires politiques. D'autre part, le voyage leur offrit la possibilité de sortir du collectif, leur donna une légitimité, ainsi qu'un visage public. Ce dernier leur a permis non seulement de formuler leurs critiques face à la politique coloniale de la France mais également d'intervenir de façon autonome sur le plan politique.

Il s'agira alors d'étudier la marge de manoeuvre qu'ont pu avoir les protagonistes féminins. Plus particulièrement en observant leurs stratégies d'intervention respectives, notamment celles de Léo Wanner. Pour ce faire, ce travail met en lumière un problème sociologique actuellement en discussion : la question des stratégies d'intervention spécifiques aux femmes. Les thèses s'appuieront sur la méthode relationnelle de Pierre Bourdieu, qui permettra de découvrir et d'analyser des caractéristiques communes, mais également les spécificités et les comportements stéréotypés, ainsi que le champ d'action et les stratégies d'interventions.

Le projet de thèse prend ce phénomène comme sujet de recherche, et souhaite à l'aide de l'exemple de Léo Wanner ainsi que des trois autres « penseuses engagées », préciser le rôle de la figure d' « écrivaine-voyageuse » en tant qu'intellectuelle.

Directrices de thèse :

Cotutelle de thèse entre l'Université de Bielefeld (BGHS) et l'Université Paris Diderot - Paris 7 (Ecole Doctorale 382, Laboratoire ICT EA 337), promue par l'Université franco-allemande.

Prof. Dr. Claudine Delphis (France)
Prof. Dr. Ingrid Gilcher-Holtey (Allemagne)

Parcours universitaires:

Depuis 04/2017
Contrat Doctoral de Bielefeld Graduate School in History and Sociology (BGHS), Université de Bielefeld.
Depuis 04/2016
Doctorante à la BGHS, Cotutelle de thèse entre l'Université de Bielefeld et l'Université Paris Diderot ? Paris 7 (depuis 02/2017).
10/2015 - 01/2016
Obtention d'une bourse de l'Université de Bielefeld, Shortcuts-program de la BGHS (Préparation pour les études de doctorat).
09/2012 - 09/2015
Double Master binational (Master of Arts et Master Recherche) en Histoire, Cursus intégré franco-allemand d'Histoire de l'Université de Bielefeld et Université Paris Diderot- Paris 7, promu par l'Université franco-allemande.
10/2008 - 09/2012
Bachelor of Arts/ Licence d'Histoire (discipline principale) et Sciences sociales, Cursus intégré franco-allemand d'Histoire promu par l'Université franco-allemande. Programme supplémentaire: « Studierende & Wirtschaft », Matière principale: Marketing & Management d'évènements.

Thématiques de recherche

  • Histoire et sociologie des intellectuels/-les

  • Histoire des femmes du féminisme

  • Relations franco-allemandes

Publications



-> weitere Meldungen

InterDisciplines

Current volume InDi

Gefördert durch:

Exzellenzinitiative zur Förderung der Hochschulen
(1. Förderphase 2007-2012,
2. Förderphase 2012-2019)



Gefördert durch: