Laborschule Bielefeld - Versuchsschule des Landes NRW an der Universität Bielefeld

Laborschule
Versuchsschule des Landes Nordrhein-Westfalen an der Universität Bielefeld

UniBi-Logo

Laborschule Bielefeld


Les quatre « marches » et leur caractéristiques

Première marche (années 0 à 2)

Année préélémentaire intégrée : En faisant entrer les enfants dans une année préélémentaire on crée une transition « douce » menant de la vie au sein de la famille et des institutions préscolaires à la vie et à l’apprentissage à l’école.

Enseignement ouvert en groupes à plusieurs âges : Pendant les trois premières années les enfants de 5 à 8 ans travaillent et passent la journée ensemble. Les plus petits ont quelque chose à apprendre des plus grands et non seulement des adultes. Chaque enfant travaille selon son propre rythme , sans pression exercée par le temps, le niveau des résultats ou les notes.

Journée et travail global « au fil du jour » : Pour les enfants de ces classes d’âge il n’y a pas d’emploi du temps. L’enseignement n’est pas divisé en matières. La journée suit un rythme qui prend en compte les besoins des enfants. Le jeu et la sortie en font partie tout aussi bien que le travail et les exercices. Repos et mouvement, concentration et détente se trouvent en équilibre.

Deuxième marche (années 3 à 5)

Enseignement ouvert en groupes réunissant plusieurs classes d’âge : Pour apprendre aux enfants à lire, écrire et compter on leur propose des travaux et du soutien correspondant à leurs capacités et leurs besoins. La pédagogie de projet : Une grande partie du temps est réservée à la pédagogie active en forme de projet où participe une classe ou toute la classe d’âge et dont les résultats sont présentés publiquement. (Exemples : spectacle de cirque, lecture publique de conte de fées ou d’histoires écrites par les élèves, revue de théâtre, film, présentation de produits …) Apprentissage ludique de la première langue étrangère : Tous les enfants apprennent, à partir de la 3e année, l’anglais d’une manière adaptée à leur âge : en jouant, agissant, communiquant …

Troisième marche (années 5 à 7)

Apprentissage en « domaines » : L’enseignement n’est pas encore reparti en matières, mais en unités plus grandes d’où sortent plus tard les matières classiques : domaine du rapport des hommes avec les hommes (études sociales) ; domaine du rapport avec les choses en inventant, créant, jouant (les arts et la musique) ; domaine du rapport avec les choses en observant, mesurant, faisant des expériences (sciences) ; domaine du rapport avec la pensée, la langue et la littérature (les langues maternelle et étrangères, les mathématiques), domaine du rapport avec le corps (éducation physique et jeu).
Diversification et différenciation des options : Au lieu de sélectionner et séparer les élèves selon leur niveau, la Laborschule leur offre des options diversifiées. A partir de la 5e année, ils peuvent opter pour une deuxième langue étrangère, le français ou le latin. Il est également possible d’opter pour le français à partir de la 7e année (commencement tardif). A côté de la deuxième langue étrangère les élèves peuvent opter pour des cours de travaux pratiques. C’est ainsi que dans ces cours à option, les élèves sont en mesure de tenter et former leur capacités et leurs préférences personnelles. Projets et excursions : Dans les domaines et les matières, l’enseignement est – pour une grande partie – organisé en unités interdisciplinaires durant plusieurs semaines qui prennent souvent la forme de projet de travail. En 7e années, tous les élèves partent pour quinze jours en excursion à caractère sportif. Avant, dans un cours de cuisine à niveau croissant, ils ont appris les connaissances de base pour faire la cuisine eux-mêmes.

Quatrième marche (années 8 à 10)

Brevets de fin d’études individuels : La diversification des options établie dans les cours à option et les cours d’études approfondies permet aux élèves d’obtenir des qualifications individuelles et différentes. A côté des matières « classiques » les cours de technique, de sport, d’art ou de théâtre sont considérés comme équivalents.
Premières impressions du monde du travail et de l’entreprise : Les élèves de la Laborschule effectuent trois stages pratiques du 8e au 10e année. En 8e les élèves partent en stage dans une entreprise de production industrielle pour quinze jours, en 9e dans une entreprise prestataire de service pour trois semaines et en 10e dans une entreprise de leur choix pour quinze jours ainsi que, pour une semaine, à l’établissement scolaire où ils comptent aller après leurs études à la Laborschule.
Exposé écrit ou travail pratique annuel : Au cours des trois dernières années, les élèves de la Laborschule réalisent au total trois travaux à caractère pratique ou théorique. Le choix du sujet et d’un adulte en charge ainsi que l’exécution autonome font partie de cette tâche.
Learning for Europe : En 9e année, les élèves de la Laborschule partent en échange scolaire pour trois semaines dans un pays étranger européen ; à cette occasion l’anglais constitue la langue de communication commune. Puis, pour trois semaines également, les partenaires d’échange viennent en visite à la Laborschule. Les écoles sont jumelées dans le cadre de la fondation européenne Comenius. C’est pourquoi ils effectuent ensemble des projets communs pendant l’échange. A part cela, les élèves de la Laborschule peuvent faire volontairement d’autres expériences à l’étranger (réalisation d’un projet écologique commun avec des jeunes polonais, échange avec une école en Italie ou en Suisse romande).


Der Internetauftritt zu dieser Druckansicht (mit weiteren Inhalten und insbesondere Impressum): www.laborschule.de

Zum Seitenanfang
Impressum